Toute l'actualité

Octobre riche en succès pour les Biotech et qui finit en beauté avec Enzynov

Pour une fois, je vais commencer mon article par la fin de mon titre... avec le colloque scientifique d'Adebiotech, Enzynov, qui a mis l'accent sur les applications industrielles des enzymes, actuelles et à venir. Même si certains étudiants ont eu la chance d'y participer, je regrette de ne pas avoir pu y assister d'autant plus que le colloque a commencé par une conférence hommage à Daniel Thomas, une grande référence des Biotechnologies blanches qui m'avait accueillie dans son service, le laboratoire de Technologie Enzymatique (LTE pour les initiés) de l'UTC pour mon doctorat et qui m'avait aussi fait l'honneur de présider mon jury de thèse. Bien que toujours très impliqué dans les milieux académiques et industriels et dans le pôle de compétitivité Industries & Agroressources (IAR), Daniel avait pu se libérer pour venir parler des Biotech blanches à mes étudiants, sans support visuel et très à l'aise à l'oral. Je revois encore les étudiants l'écouter les yeux grand ouverts, complétement captivés, buvant ses paroles et exprimant leur satisfaction sur la conférence par des applaudissements.

Il s'est passé tant d'évènements internes qu'externes sur les Biotech sur ce mois-ci que je crains d'en oublier !

Tout d'abord, à l'occasion des 10 ans de l'école, nous avons axé notre première conférence interprofessionnelle sur un état des lieux des Biotechnologies sur notre territoire avec un titre limite provocateur "Biotechnologies à la Française : un pari réussi ?" Au vu des interventions de qualité animées par Ernst & Young et Sofinnova Partners, de la présentation du Tour de France de la Biotech, superbe initiative menée, à l'époque, par 2 étudiants pour qui aujourd'hui l'aventure a pris une tournure entrepreneuriale, des dynamiques témoignages de 3 diplômés et des messages optimistes donnés aux étudiants par le patron du LFB, par le serial entrepreneur de Supersonic Imagine, par une spécialiste du recrutement scientifique de Kelly et par le directeur financier de Nanobiotix, je peux affirmer que la réponse est "OUI !" même s'il y a encore des axes d'amélioration comme la disponibilité de financements plus en aval du développement d'un bioproduit.

Quelques jours plus tard, Anova plus, jeune pousse des Biotech, cofondée par une diplômée de la promotion 2013 et qui développe un kit de diagnostic rapide de certaines maladies de la vigne, lançait sa campagne de crowdfunding sur la plateforme spécialisée "fundovino". Pour les amateurs de vin, je vous invite à visiter ce site de financement participatif et à soutenir Anova plus.

Les vacances de la Toussaint ont été également studieuses avec l'inauguration de Tweed, le nouveau centre de recherches de notre partenaire Nutriset dédié à l'ingénierie agro-alimentaire pour apporter un alimentation de qualité aux pays en voie de développement. Cela m'a valu un aller-retour express à Rouen dont je suis revenue emballée, d'une part par la conférence d'introduction sur les collectifs d'innovation et d'autre part, par les 5 ateliers de présentation du centre qui en font un lieu de recherche collaborative original et innovant à qui je souhaite beaucoup de succès.

Enfin, DBV Technologies qui développe notamment un patch de détection de l'allergie à l'arachide pour les enfant, a fait une brillante entrée sur le marché boursier américain, mettant à l'honneur les entreprises françaises du secteur.

A bientôt

Vanessa Proux

Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci d'attendre).

(vous pouvez utilisez des tags HTML pour modifier le style)

Archives

Abonnez-vous


Derniers commentaires

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 0942193Y - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :