Toute l'actualité

"2014, une grande année en perspective..."

Cher(e)s lecteur(s)

Je tiens tout d'abord à vous souhaiter une belle et heureuse année 2014 avec une bonne santé pour vos proches et vous-même, la réalisation de vos projets les plus chers et du bonheur.

Pour SUP'BIOTECH, c'est une année marquante : celle de ses 10 ans ! Déjà 10 ans ! Le temps est passé si vite mais je n'oublie pas les premiers moments avec 3 permanents et 35 étudiants... J'ai d'ailleurs dans mes archives quelques clichés dits "collectors" que je conserve précieusement ;) J'ai bien l'intention de fêter dignement cet anniversaire aussi bien avec les anciens et les professionnels qui soutiennent l'école qu'avec les étudiants...Vous en saurez plus dans quelques mois.

En attendant, je vous fais partager un article que j'ai écrit pour le magazine Ionis Mag et dans lequel je prouve que la vie associative est loin d'être insignifiante dans la vie étudiante...

« La vie associative, incontournable et indispensable dans les études supérieures 

Quand un jeune se lance dans les études supérieures, il va d'abord penser aux enseignements qu'il va suivre, aux professeurs qu'il va rencontrer, aux examens qu'il va passer et il tente de visualiser comment tous ces épisodes lui apporteront un bagage solide pour décrocher une vie professionnelle enrichissante et stimulante. Il n'imagine pas forcément que participer et s'investir dans la vie associative de son école contribue aussi et de manière non négligeable à lui donner des atouts pour sa future carrière.

Des projets professionnalisants

En effet, à la vie associative sont liés les verbes suivants : organiser, animer, gérer, négocier, rebondir sur des imprévus, s'adapter... en plus de s'amuser. Ainsi, s'impliquer dans la préparation d'un événement étudiant tel que le gala annuel, le séminaire d'intégration ou encore un voyage humanitaire apporte  une satisfaction encore plus grande que d'y assister simplement parce que nous y récoltons non seulement les fruits de notre travail mais aussi les remerciements et la gratitude des participants. Pour s'assurer de la réussite d'un projet associatif, les étudiants l'appréhendent avec sérieux comme un projet professionnel « lambda » avec la création d'un cahier des charges, une répartition des tâches, l'élaboration d'un planning en prenant en compte les contraintes de chacun, le respect des délais et du budget alloué (souvent modeste et nécessitant une recherche de sponsors externes), le tout en veillant à préserver la cohésion de l'équipe organisatrice. Les outils et tâches évoqués ci-dessus font partie de la panoplie du « parfait manager » recherché par les employeurs.

Casser la routine et s'épanouir dans ce qu'on aime

Dans ce contexte, il paraît légitime de comparer une association étudiante à une mini-entreprise dans laquelle les étudiants s'épanouissent en pilotant des missions, qu'ils ont voulues, pour lesquelles ils sont motivés et que nous ne leur imposons pas, plutôt agréable comme expérience professionnelle ! Un autre avantage est que, comme les noyaux durs des équipes associatives changent tous les ans avec l'arrivée des nouveaux étudiants et le départ des diplômés, les projets et évènements peuvent ainsi se renouveler avec des idées venant de la créativité de chacun, évitant de tomber dans une routine des tâches et répondant plutôt bien aux attentes d'une génération habituée à la mise à disposition facilitée de toute sorte d'informations et à l'arrivée de nouvelles tendances avec les NTIC.

Un élément de différenciation
Par ailleurs, derrière chaque membre d'une association, se cache un citoyen qui respecte les règles et l'éthique de son groupe et connait les limites à ne pas dépasser afin de garantir la longévité et la notoriété de l'association qui vit grâce au soutien moral et financier de ses membres et qui rassemble d'autres citoyens au travers des évènements organisés par l'association. Et c'est parce que la vie associative apporte à ses membres un panel si complet de compétences aussi bien instrumentales que comportementales qu'elle intéresse tant les recruteurs et qu'il est essentiel de la valoriser sur un CV. En effet, pour un même poste, le profil technique et/ou expert visé peut-être issu de plusieurs formations bien distinctes et le recruteur se retrouve face à un nombre important de candidatures qu'il va devoir examiner de près. Il va alors plutôt se concentrer sur la recherche de différences entre les CV, certes fournies par les expériences de stages et/ou de semestres internationaux mais aussi par une implication dans une ou plusieurs associations étudiantes laissant entrevoir des qualités humaines chez le candidat, accompagnées d'un goût pour le relationnel et le challenge, profil plébiscité par les recruteurs quand ils savent très bien que la réussite d'un projet quel qu'il soit passe par la nature des hommes qui le pilotent.

La vie associative intégrée au cursus

Avec cette vision de la vie associative, j'ai naturellement œuvré avec mes équipes pour qu'elle devienne partie intégrante du projet pédagogique porté par Sup'Biotech en soutenant chaque nouveau projet de création d'association, en accompagnant la préparation des évènements et en les valorisant dès que l'occasion se présente auprès du monde professionnel et des collectivités. A l'aube du dixième anniversaire de Sup'Biotech, je dresse un bilan tout à fait satisfaisant de la vie associative qui contribue à véhiculer une belle image de l'école et fait partie des raisons pour lesquelles des lycéens et des étudiants envisagent de rejoindre Sup'Biotech à la rentrée suivante.

Des associations pour tous les goûts

En plus des associations traditionnelles mais incontournables telles que le Bureau des Etudiants, le Bureau des Sports, l'association musique ou l'antenne Sup'Biotech de la Mission Humanitaire Inter Grandes Ecoles  (MHIGE), nous avons aussi la chance d'avoir une association à vocation professionnelle comme SBConsult' qui propose les compétences de nos étudiants aux entreprises pour des missions ponctuelles et rémunérées, permettant à l'école d'élargir son réseau professionnel et aux étudiants d'acquérir une expérience supplémentaire aux stages. Nous avons aussi des associations à vocation scientifique et culinaire comme Cook & Lab, porte-parole de la gastronomie moléculaire et déjà plusieurs fois sollicitée par la Mairie de Villejuif pour effectuer des animations auprès des citoyens. Il y a aussi la petite dernière, le Bio Club, qui veut valoriser la biologie sous toutes ses formes au travers de conférences et d'ateliers pratiques... Une association à vocation culturelle telle que PETRI propose aux étudiants un programme dynamique de visites et sorties sur Paris, la dernière étant une participation à une « Zombie Walk » le 12 octobre... Enfin, une association autour du développement durable, Sup Bio Campus, déploie une approche originale et innovante pour faire des économies d'énergie et préserver l'environnement sur le campus et ses alentours. Je remercie également les associations que je n'ai pas citées mais qui comptent tant dans la vie de l'école

Alors, cher(e)s étudiant(e)s, je sais que l'équipe pédagogique est exigeante avec vous mais je me permets ce petit conseil : organisez-vous pour vous garder un peu de temps pour une activité associative, ne négligez pas cette partie de la vie étudiante, qui en plus d'étoffer vos compétences, vous laissera de beaux souvenirs d'échanges humains tout simplement."

Cordialement

Vanessa Proux

Poster un commentaire

(Si vous n'avez pas encore écrit de commentaire ici, vous devez être approuvé par le propriétaire du site avant que votre commentaire n'apparaisse. En attendant, il n'apparaîtra pas sur le site. Merci d'attendre).

(vous pouvez utilisez des tags HTML pour modifier le style)

Archives

Abonnez-vous


Derniers commentaires

Etablissement d'enseignement supérieur privé - Inscription Rectorat Créteil 0942193Y - Cette école est membre de IONIS Education Group comme :